T-O-Mirail Reynerie Bellefontaine Bagatelle Pradettes Faourette Lafourguette Mirail-Universite Basso-Cambo tous les quartiers
Accueil > Dossiers > AZF > Un an, 2 ans après … et ensuite > Témoignages

Témoignages

Article proposé le lundi 28 octobre 2002, par L’Equipe de T-O-Mirail


« Méchant anniversaire, mon corps se souvient des tremblements. Il me semble que le sol bouge et que les murs se tordent encore. Heureusement qu’on est là aujourd’hui. »

« Et je pense avec tristesse à mon ancienne collègue qui un 21 septembre a perdu la vue, sur le lieu du travail, face à AZF »

« Un an déjà, et encore tant d’inconnus et de séquelles !!! Quoi faire ? Retroussons encore nos manches, soyons a l’écoute, activons-nous fraternellement »

« C’est avec plaisir que je souhaite à la France la généreuse un bon développements, et qu’elle oublie le colossal événement du 21.09.2001 qui m’avait fortement touché en tant qu’Algérien. »

« Beaucoup de dégât et de souffrance mais aussi une vraie solidarité et ça, on s’en souviendra aussi »

« Je m’appelle Sandrine, et je me souviens. Lors de ce jour du 21 septembre 2001. Je me trouvais dans le métro, dans la rame, à la sortie ce fut la terreur, un grand « BOUM ». Les pleurs, la peur, qu’est-ce qui s’est passé ? Ces questions restent encore sans réponses. Est-ce la fin du monde ? Des blessures intérieures ont encore du mal à se cicatriser. Mais heureusement, mes enfants et nous-mêmes n’avons pas été blessés, comparé à ceux qui n’ont pas eu cette chance.
Et bon courage à ces familles, et à tous ceux et celles qui ont perdu les leurs. »

« Je vais vous dire que après un an, ils n’ont toujours rien fait ! Ni fenêtre, ni tapisserie ! Qu’est-ce que je doit faire après un an ? »

« Moment de terreur, moment de bouleversement, un jour qui n’était pas comme les autres. Suffit chaque jours, pour effacer ce douloureux souvenir.
Que puisse reprendre force et espérance de tous lieux et je souhaite du plus profond de mon âme que le Saint Soleil brille en force afin de retrouver espoir en chacun de nous.
Au temps des libérées. »

Dalila.

« Un an est passé en laissant une blessure grave dans le cœur des gens, des séquelles dont les gens touchés vivront éternellement par faute, irresponsabilité !
Le 21.09.2001 est une date gravée dans la mémoire des habitants de TOULOUSE. Cet anniversaire a permis aux gens de se retrouver, de commémorer ensemble cet évènement mais dans d’autres circonstances. »

Association Bel Arc-En-Ciel
Lakina et Bakhta.

« Que le 21 septembre soit désormais un jour de fraternité et de solidarité et surtout que l’égalité soit une volonté toujours affirmée et appliquée ! »

Contact | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Florence Corpet, webmaster