T-O-Mirail Reynerie Bellefontaine Bagatelle Pradettes Faourette Lafourguette Mirail-Universite Basso-Cambo tous les quartiers
Accueil > Dossiers > Les 20 ans des Maisons de Chômeurs > PROGRAMME DU COLLOQUE

PROGRAMME DU COLLOQUE

Article proposé le jeudi 16 novembre 2006, par Emmanuelle Deleplace


PROGRAMME

9h00 Bref historique par Annie Dreuille, fondatrice de la première maison Partage.

9h15 La métamorphose du travail, interview vidéo d’André Gorz, philosophe.

9h30 Le RMI, état des lieux en Haute-Garonne par Claude Touchefeu, vice-présidente du Conseil général
De le genèse de ce « filet de sécurité », à la réalité de cette prestation sociale en 2006.

10h15 Changements du contrat de travail, et nouvelles problématiques de protection sociale par Marie-Laure Morin, conseiller à la chambre sociale de la Cour de cassation.
Les changements du contrat de travail depuis 30 ans, et les nouvelles problématiques qui s’esquissent en matière de protection sociale. Le concept d’emploi en France a lié historiquement l’accès à la protection sociale au fait d’avoir un travail. Compte tenu de la financiarisation de l’économie qui commande la recherche de flexibilité, les principaux changements des contrats de travail ont pour conséquence la montée de la précarité de l’emploi sur l’accès à cette protection.

11h00 La fin d’un modèle par Marie-Christine Jaillet-Roman, géographe, directrice de recherches au CNRS, directrice du CIRUS (UMR 5193 du CNRS)
Le modèle salarial qui s’était construit au siècle dernier assorti d’un certain nombre de mécanismes et de dispositifs de protection et de sécurisation se délite, remplacé par un morcellement des statuts et conditions de travail dans un contexte général de montée de la précarité et de l’insécurité. Quelles répercussions sur les conditions de vie des personnes et sur le fonctionnement de la société ? Plus grande difficulté à se projeter, instabilité croissante des parcours professionnels et résidentiels, forte demande de réassurance sociale, accentuation de la concurrence interindividuelle… Comment reconstruire des mécanismes de sécurisation et de solidarité ?

11h45 Regard de la société, des médias et des politiques sur les chômeurs par Emmanuel Pierru, sociologue, chargé de recherche au CNRS, CERAPS-Lille 2.
Les représentations sociales et politiques du chômage en général et des chômeurs en particulier ainsi que sur leurs conséquences institutionnelles. Pour comprendre la difficulté à assurer le risque de chômage, il faut élucider la « menace »- socialement construite - que représentent les chômeurs dans l’imaginaire collectif et, surtout, les formes différentes que cette crainte peut revêtir.

14h30 La représentation des chômeurs, par Annie Dreuille, retraitée, fondatrice de la maison des chômeurs « Partage » à Toulouse en 1986
Du syndicat des chômeurs de Maurice Pagat dans les années 80 à aujourd’hui, où en est-on de la représentation des chômeurs ? En revisitant la proposition du chèque associatif - syndical de Jean-Baptiste de Foucault et du groupe du « Manifeste contre l’exclusion » autour de Bernard Kouchner dans les années 90, ainsi que la réflexion suscitée localement par cette éventuelle expérimentation, Annie Dreuille tentera d’éclairer comment aujourd’hui trouver un objectif commun aux salariés et aux chômeurs pourrait renforcer le syndicalisme français.

15h30 Présentation des 5 associations : Partage Faourette, TO7, PRCP, Avenir, Chômeurs associés,
témoignages et discussions : Safia, Miloud, Christel, Emilie

17h30 Fin en chanson avec Jean-Paul Pujol

Animation de la journée par Emmanuelle Deleplace, journaliste

Répondre à cet article

Contact | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Florence Corpet, webmaster