T-O-Mirail Reynerie Bellefontaine Bagatelle Pradettes Faourette Lafourguette Mirail-Universite Basso-Cambo tous les quartiers
Accueil > Dossiers > AZF > Un an, 2 ans après … et ensuite > UN ALGÉRIEN DE 32 ANS, ATTEINT DE SURDITÉ DEPUIS L’EXPLOSION MENACE D’ETRE (...)

UN ALGÉRIEN DE 32 ANS, ATTEINT DE SURDITÉ DEPUIS L’EXPLOSION MENACE D’ETRE EXPULSÉ

Article proposé le lundi 30 août 2004, par Florence


La Dépêche, article paru le 19/08/2004

de Sébastien Marti

JUSTICE.UN ALGÉRIEN DE 32 ANS, ATTEINT DE SURDITÉ PARTIELLE DEPUIS L’EXPLOSION, EST SOUS LA MENACE D’UNE RECONDUCTION À LA FRONTIÈRE. Blessé par AZF, il veut rester en France

Si Abdelwaheb Kébilène, un Algérien de 32 ans en situation irrégulière, devait être expulsé vers son pays d’origine, son état de santé, déjà déficient, pourrait s’aggraver. C’est ce qu’a plaidé hier son avocat, Me Julien Rasoaveloson, qui a obtenu auprès du juge de la liberté et des détentions sa remise en liberté provisoire. Depuis hier soir, Abdelwaheb est hébergé à Toulouse, chez sa sœur où il est assigné à résidence avant que le tribunal administratif ne statue sur l’arrêté d’expulsion le concernant, pris le 20 mars 2003 par la préfecture de Haute-Garonne. Me Rasoaveloson doit déposer aujourd’hui devant le tribunal administratif une demande d’annulation de l’arrêté d’expulsion. Parce que le cas d’Abdelwaheb Kébilène est « très spécifique » comme le souligne le conseiller municipal d’opposition François Simon qui tente de susciter un mouvement de soutien autour de lui.

Lire la suite

Répondre à cet article

Contact | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Florence Corpet, webmaster