T-O-Mirail Reynerie Bellefontaine Bagatelle Pradettes Faourette Lafourguette Mirail-Universite Basso-Cambo tous les quartiers
Accueil > Témoignages

Témoignages

Dernier ajout : 14 octobre 2004.


Derniers articles

  • Nous, les ouvriers sans-papiers, nous contribuons à la richesse du pays : économiquement par notre travail et politiquement par notre bataille acharnée pour une France démocratique

    article proposé le 14 octobre 2004, par Zoubida A.
    Popularité: 4 étoiles ! 15 commentaires

    Quand je suis venue en France, je pensais avoir des droits. J’ai vu que j’en avais aucun. Je n’ai pas voulu rester les bras croisés, j’ai rencontré le Rassemblement. On m’a parlé des droits, des non droits, de la situation en France.
    Depuis que je connais le Collectif, je me bats avec tout le monde et les amis du collectif pour les droits.
    Avant de gagner les droits, au collectif, j’ai beaucoup appris : Ce qu’il faut faire et ne pas faire en tant que sans papier ; et les lois concernant les (...)

    (lire la suite)

  • L’émergence d’une pensée

    article proposé le 14 octobre 2004, par Marcel

    Depuis des années et des années, j’ai connu et participé à beaucoup de révoltes ouvrières, de grèves d’usines, de manifestations violentes dans les rues… J’ai assisté à l’apparition d’ouvriers, de lycéens, d’étudiants…
    Ce qui me frappait, c’est que si à la fois c’était toujours porteur de quelque chose de neuf, au sens « ce qu’on nous propose, on n’en veut pas », ce n’était jamais porteur de quelque chose inscrit dans la durée.
    Tout ça pour dire que ce qui me frappe le plus au Rassemblement, c’est (...)

    (lire la suite)

  • Le droit à la santé pour les ouvriers sans-papiers

    article proposé le 14 octobre 2004, par Gibson

    La situation politique en France à l’heure actuelle est inquiétante. Celle des ouvriers sans droits l’est davantage. Quand bien même on remarquerait le souci d’un certain changement, cela est beaucoup plus apparent que réel. Le fond est toujours le même : une impasse.
    En effet, un regard sans critique ni recul sur le changement de quelques individus au gouvernement Raffarin pourrait faire croire à une volonté politique de remettre les choses en place. Je fais allusion ici à une diminution de (...)

    (lire la suite)


Contact | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Florence Corpet, webmaster